Un carnet de Voyage made in PEROU

04 septembre 2008

Retour de 4 jours plutôt sympas ...

Jeudi dernier, nous avons pris le bus avec JP et Simon pour un trip de 4 jours dans le sud du pays. Je m'excuse de ne pas avoir donner plus de nouvelles mais pendant le we c'était relativement difficile de tenir à jour mon blog et mon début de semaine était chargé : interrogations et apprentissage poussé de l'espagnol :) !

Bon revenons à nos moutons et mettons nous en situation. Il est Jeudi et il est 13h30. Le bus va bientôt partir et c'est ce qu'il fait !!! Nous avons voyager avec Cruz Del Sur, une compagnie sûre du Pérou car il se fait de tout en Amérique du Sud niveau transport ... Après avoir traversé des paysages désertiques digne de l'Arizona, nous arrivons 3h00 après à Parracas. Petit village en bord de mer, Parracas me fait tout de suite penser au Maroc. Je fais part de mon ressenti à JP et Simon qui me regardent, interloqués. " Mais tu es déjà allé au Maroc ? ". Je leur repond : " non ". J'ai l'air d'un (gros) naze. Bref, on visite 5 Hôtels avant de choisir un établissement pour backpackers avec une terrasse donnant sur l'océan. Plutôt sympa ... On décide ensuite d'aller manger dans un des nombreux restaurants de la côte un plat de poisson et on réserve au passage notre place dans un bateau pour le lendemain afin de visiter les iles Ballestas. Après un rapide tour de la ville et notre diner, on file se coucher. Le décalage horaire de quelques minutes nous a achevé :).

P1000580

Vendredi matin. Réveil 7h00. Trois petits déjeuners plus tard, on se retrouve à bord d'une énorme vedette avec double cyclindre bloc en V, coque profilée, poste de pilotage, siège baquet, son 9.1 dobiprologique avec 890 Watts RMS et 2 moteurs de 200 CV yamaha V6 modèle 45H74BBBF3. Autant dire qu'elle dépote notre vedette. On mettra d'ailleurs une misère à toutes les autres vedettes. On avait beaucoup plus de puissance !!! On est parti à 25 et on est revenu à 20. Les plus légers se sont envolés et on ne les a jamais retrouvé. Mais c'est les quotas. On le sait et on a pris des risques. La visite des iles a duré 2 heures, trajet compris. On a pu voir des loups de mers, des pigouins, des dauphins et des mouettes péruviennes. Ca nous a donner l'envie de prévoir un petit trip vers les iles callapagos et 'est fort problable qu'un post apparaitra la-dessus.

               P1000620P1000636P1000699

Retour à 10h00 sur terre ferme et départ vers Ica avec 2 françaises rencontrées à Parracas en Taxi. C'est parti pour un trajet de 2 heures et des paysages à couper le souffle. A Ica, les 2 françaises décident de prendre un bus pour Nazca dans la foulée. Il est midi et nous on a ... faim. On prendra le prochain bus, tanpis ! 13h30 départ de Ica le ventre plein. Le trajet durera un peu plus de 3 heures. On en a encore pris plein les yeux en voyant les montagnes et le désert mais on est tout de même content d'arriver à Nazca. On rencontre un autre français qui nous conseille un hôtel tout nouveau. On le visite et on valide !!! C'est au Zhang Dong que nous dormiront ce soir. Le nom me met déjà dans l'ambiance chinoise !!! On entreprend une ballade dans la ville et on s'arrête dans un restaurant pour prendre une bière qui se transformera rapidement en 2 bières puis un diner pour chacun d'entres nous. On rentre à l'hôtel vers 20h00 et on se couche 1 heure plus tard. Foutu décalage horaire :) !

Samedi à 7h00. Toc toc toc. JP frappe à ma porte. Je lui ouvre et fait mine d'être réveillé depuis longtemps mais ca ne marche pas. Je dois avoir une de ces têtes au réveil ... A 8h00, un mini bus vient nous chercher devant notre hôtel et nous emmène à l'aéroport. On attend 1 heure et on nous fait signe que ca va être à nous. Petite appréhension avant le décollage mais notre pilote est le meilleur de la région. Trois fois champion de Nazca en haute voltige et vice champion intercommunale de vitesse. On est entre de bonnes mains ! La vue est tout simplement splendide. Après quelques minutes de vol, on peut voir enfin les fameuses lignes de Nazca qui restent encore inexpliquées. Le pilote tourne autour de chaque figure afin que chacun dans l'avion puisse les admirer. Nous sommes 5 : Simon, JP, un couple d'Israëliens et moi. (Pas de commentaires sur le couple d'Israëliens svp. Ils étaient très gentils et n'avaient pas de bombe sur eux ! Ou en tout cas, on ne les a pas vu.)

P1000837

Trente minutes plus tard, nous atterrissons après 2 looping successifs et un vrille vrillée à 37 dégrés. Voltigeur un jour, voltigeur toujours. Ce vol était vraiement magique. Le pilote nous délivre un petit diplôme qui prouve que nous avons fait les lignes de Nazca. Et une lignes de plus à rajouter sur mon cv. Bim !

P1000819

Nous voilà bientôt à la fin de notre trip ! Un dernier trajet à effectuer direction Huacachina, une oasis au milieu du désert à côté d'Ica. On prend un taxi à Nazca qu'on privatise. Nous, on éclate ! Le trajet est tout simplement dingue, les paysages sont tout simplement dingues, le chauffeur est tout simplement dingue et le la voiture est tout simplement dingue.

P1000923

Deux heures de route, un arrêt pour boire un vrai jus d'oranges pressées et quelques séances photos plus tard, nous voilà arrivés à Huacachina. Il est alors 14h00 et on est samedi. Après une étude qualitative et quantitative sur Excel, on pose nos affaires dans l'hôtel qui nous semble le plus abordable. Et coup de bol, notre hôtel propose des tours en buggy et du surf des sables. On réserve nos places pour l'après midi même et on part manger de la bière. A 16h15, le buggy démarre. On a, semble-t-il, encore le meilleur pilote de buggy de tout le pérou et le buggy le plus puissant : 800 CV avec biturbines d'A380. Heureusement qu'on a des harnais pour s'accrocher. Même les plus lourds se seraient envolés ... C'est parti pour 2 heures de pure folie dans les dunes, des dérrapages à gogo et du sandboard en plein milieu du désert. Plutôt sympa ...

                  P1000980P1000985P1000992

Retour à notre hôtel vers 18h30 après avoir admirer un magnifique coucher de soleil en haut d'une dune. On passe la soirées avec 2 suissesses venant de suisse et le lendemain, après avoir fait bronzette près de l'oasis, on file à Ica pour avancer notre bus.

P1010050

On avait à la base réservé pour 19h30 mais ayant rempli notre mission (encore une victoire de canard ! ) on prend le bus de 16h30 pour Lima. Arrivée vers 21h00 dans la capitale, petite négociation avec un taxi et retour à la casa où une nouvelle locataire est arrivée. On échange quelques mots et on file se coucher. Les voyages ça fatiguent quand même mais c'est tellement sympas ...   

Posté par cheric à 03:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


27 août 2008

A l'arrache ...

Bon on avait à la base prévu de faire Ica ce week-end et on a eu soudainement l'envie avec Jpax de prendre le large et l'air frais de Puno à la fin de la semaine pour faire une visite qui risque certainement de nous marquer : le lac titikaka. Mais les billets sont trop chers. Et oui, on est ... à l'arrache :) !!!! Donc on remet çà la semaine prochaine ou la semaine d'après ou la semaine encore suivante ... Il y a tellement de choses à faire qu'on ne sait plus où donner de la tête : Mancora - Trujillo - Puno et le lac Titikaka - Huaraz et j'en passe ... mais une chose est sûre ce week-end on bouge à Ica, Nazca, Paracas et Huacachina ! Programme de folie avec énormément de belles photos à prendre ... Le bus est réservé. Départ à 13h30 Jeudi juste après la fin des cours et arrivée 4h00 plus tard à Ica. Après pour le reste on verra sur place. Roots attitude !!! Je vous donne des news lundi quand on sera rentré. Bisous les poulets et les poulettes. Cot cot cot cot !

Posté par cheric à 02:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 août 2008

Un peu de culture ...

Aujourd'hui, nous avons décidé de faire une petite sortie culturelle. Au programme : visite des ruines de Pachacamac à 30 kilomètres au sud est du centre de Lima. Ce site archéologique présente des ruines allant de la civilisation Lima (200-600 après Jésus-Christ) aux Incas (1450-1530). Cette sortie fut pour nous l'occasion de découvrir les quartiers très pauvres de Lima et d'apprécier le pilotage des chauffeurs de taxi. Mais au fait c'est qui Pachacamac? Pachacamac était le dieu créateur des peuples établis le long des côtes du Pérou, fils du soleil et de la lune. Un dieu plus ancien, Kon de son prénom (oui je sais c'est à chier comme prénom ...), avait créé les premiers hommes mais Pachacamac le renversa et transforma ces hommes en singes. Il créa ensuite un nouveau couple mais ne lui accorda aucune nourriture. L'homme en mourut et la femme mit au monde un enfant qui lui apprit à se nourrir de plantes sauvages. Apprenant cela, Pachacamac fut irrité et ... tua l'enfant. Il ne faut pas l'emmerder ce Pachacamac ! Et la moral dans tout çà? Et bien sachez que le maïs et toutes les plantes qui se cultivent aujourd'hui naquirent du corps de l'enfant qu'il avait tué. Jolie histoire non ?

Posté par cheric à 02:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 août 2008

Première semaine de cours !

Après un week-end plutôt reposant, nous attaquons lundi avec notre première journée de cours. Grosse pression !!! Réveil à 6h30 ! Je ne vois rien. Je me lève tel un gilbert montagnier et file prendre une douche en espérant que celle-ci me réveillera un peu. En sortant de la salle de bain, je ne vois que d'un oeil. Il y a du progrès. Peut-être que vers 14h00 je vais ouvrir mes 2 yeux. Je m'habille et descend prendre mon petit déjeuner avec JP. C'est rassurant : il a l'air aussi endormi que moi.

7h30 : arrivée à l'UPC. On monte dans la salle et on s'installe. Je m'endors (joke). Vers 8h00, le professeur arrive et commence son cours. Il a un support papier ce qui nous aide à comprendre. C'est plutôt facile ... Mais là, soudainement, il se met à poser une question à JP puis à moi. Question qui semble simple mais qui nous achève ! On n'a rien compris et comme on ne s'est pas présenté au prof, il pense qu'on maitrise l'espagnol alors qu'en fait ... pas du tout ! JP répond : " No entendio " (je n'ai pas compris). Toute la classe explose de rire. A la pause, on décide d'aller voir le prof et on lui explique qu'on est français et qu'on ne parle pas l'espagnol. Ca c'est fait ! 1h30 plus tard, le cours touche à sa fin et on a compris l'essentiel. On descend et là ... TATATATA ... On se fait intercepter par Lili la responsable de l'université qui nous propose d'assister à une conférence en anglais. On débarque dans un grand amphi où un péruvien explique, dans un anglais quasi incompréhensible, la story de real cola. Dix minutes plus tard, c'est la fin. Ouf, on va pouvoir aller manger. Lili revient nous voir et nous demande si on veut assister à la conférence suivante. On ne peut pas refuser. L'intervenant s'appelle David Fisherman. Il a donner des conf' partout dans le monde et son livre "The secret of the Seven Seeds" est un best seller, s'est vendu dans une trentaine de pays et a été traduit en 7 langues. Bref, le mec est calé ! Le problème c'est que son livre parle de la recherche du bonheur intérieur. Et pour arriver à trouver ce bonheur, il nous propose, à travers un récit initiatique, 7 exercices. Ca me fait plutôt rire parce que, moi, je l'ai trouver mon bonheur. Je suis heureux et je croque la vie à fond ... Bref, arrive enfin la fin de sa conférence qui fut ceci dit en passant assez intéressante. On file manger et on assiste l'après midi au deuxième cours de la journée : culture péruvienne. On n'a rien compris mais le cours à l'air cool :)

Mardi : pas cours ! On se lève assez tard et l'après midi, on profite du soleil pour aller faire une grosse ballade en bord de mer de 3h00. On a longé la côte pour arriver dans le quartier chic de miraflores où j'ai dégusté le meilleur jus de fruit de ma vie : jugo de fresa. Un magnifique jus de fraises pressées pour la modique somme de 3 soles soit environ 0,8€ ! La vie est belle ! Le soir on est allé en discothèque mais on est très vite rentré car tout le monde était naze de sa journée.

On est mercredi. Quelqu'un toque à ma porte. Je me lève en surseau, ouvre la porte et voit JP qui me dit de regarder ma montre. Merde il est 10H00 et on commence a 11h00. On ne va pas pouvoir prendre le bus qui met plus d'heure. Ce n'est pas très grave, il y a les taxis. On négocie le trajet à 7 soles et on assiste à notre troisième cours de la semaine. C'est plutôt intéressant et le prof est génial. Une fois le cours terminé (à 13h00), on rentre à la maison pour se reposer un peu et enchainer par un cours de 19h00 à 22h00. Grosse journée !

Hier matin, nous avons eu nos trois dernières heures de la semaine. Midi, ca y est on est en week-end. On a décidé de ne pas bouger trop loin. On va visiter les alentours de Lima et essayer de profiter un peu du soleil car la capitale baigne sous le brouillard. Par contre, je vous annonce 4 jours de gros trip la semaine prochaine et la semaine suivante avec photos à l'appui :

  • Ica - Pisco - Paracas avec visite des iles Ballestas - Nazca avec ses lignes qu'on peut survoler en avion - Haracachina et ses dunes, son oasis et son surf des sables.
  • Mancora dans la région de Tumbes et ses plages de sables blancs, ses cocotiers, son eau à 27 degrés. Parfait pour le kitesurf. Yeahhhhhhhhhhhhhh ! 

surf_sables_perou1207820645Tumbes

Voilà a quoi ressemble une semaine type pour un étudiant français exilé au Pérou. Prochain article à suivre très bientôt ...

Posté par cheric à 22:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 août 2008

Welcome to UPC

Buenos dias amigos !

Aujourd'hui, premier jour à l'université. Réveil à 8h00 pour moi. 7h00 pour JP qui s'est trompé d'heure ... Quelques tartines et quelques cafés plus tard, on se retrouve dans le bus avec Mipé et Jean Christophe qui nous accompagne pour nous montrer la route. Une heure après, on arrive à l'UPC. Campus à l'américaine avec des restaurants partout (il y en a limite plus que des salles de cours), des fontaines, de la verdure et plein de ... péruviens et de péruviennes. Tous les français de l'ECE sont là et quelques étrangers venant étudier à l'UPC nous rejoingnent pour notre acceuil. On nous montre comment utiliser l'intranet de l'école et surtout ... NOS EMPLOI DU TEMPS. Et là gros problème... On a cours le vendredi et le samedi avec JP. On décide de changer quelques modules et après 4h00 à roder et à aller de services en services, on a enfin nos nouveaux emplois du temps. Cours le lundi, pas cours le mardi, cours le mercredi (on finit à 22h00 quand même... C'est des fous là-bas !) et le jeudi matin ce qui veut dire qu'on est en week end le jeudi midi :). Parfait pour découvrrir les endroits magiques du Pérou. On va rapidement programmer avec le MiPé quelques excursions et treks : surf des sables, tour en buggy dans les dunes, visite d'Aréquipa, de Cuzco et du Matchupichu, de Puno et du lac Tikikaka, petit tour en Bolivie et en Amazonie, ... Plein de souvenirs en prévision avec de belles photos qui seront bien évidemment sur le site. Enfin c'est que du bonheur pour l'instant ! J'ai oublié tellement de choses mais si je vous raconte chaque minute çà risque de prendre du temps :) Profitez à fond les amis et donnez moi de vos news. A très bientôt pour de nouvelles aventures et de nouvelles photos. Adios ! 

Posté par cheric à 02:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

14 août 2008

Paris - Amsterdam - Lima

Il est 3h00 du matin. On est le 13 Août 2008, jour du grand départ. Je me lève les yeux encore collés et descend avec mes 30 kg d'affaires. Arrivée à l'aéroport après 2h00 de route. J'enregistre les bagages puis décide d'aller prendre un petit déjeuner avec mes parents. Au moment de commander, j'entend un "haaaaaaaaaaa". Je me retourne et là ... Surprise ! Que vois-je? Un bonobo, énormeeeeeeeee avec une tête énormeeeeeeee. Mais il ressemble étrangement à JP ce bonobo... Je décolle mes yeux toujours collés depuis 3h00. Il est 6h00 quand même. JP est devant moi avec Mi Jo et showbriz, ses parents. On prend un méga petit déjeuner tous ensemble sans réellement penser au départ imminent. Mais l'heure tourne... 6h40, je dois embarquer. Je dis une dernière fois au revoir à mes parents et tend mon billet avant de rentrer enfin dans la zone d'embarquement où on me fouille de fond en comble, le tout sans ma veste et sans ma ceinture. Heureusement que je ne porte pas mes jeans taille basse. Passage express en zone duty free pour ramener un cadeau typiquement français à Lima : du RICARD. J'arrive dans le hall permettant d'embarquer dans l'avion pour Amsterdam. Juste le temps de laisser quelques messages sur les répondeurs des copains et copines et j'entre dans l'avion. Un petit Airbus 320 plein à craquer ! " Mesdames et Messieurs, en raison d'un fort brouillard à Amsterdam, les controlleurs aériens régulent le traffic." Notre avion décollera finallement avec 40 minutes de retard. Vol espress de 35 minutes et arrivée à Amsterdam. Je sors de l'avion et cours vers ma correspondance. Je "m'embrouille" avec un vieux qui veux me passer devant à la vérification des passeports mais il comprend vite et reste finallement derrière moi. Moi aussi j'ai un avion à prendre. Il croit quoi le monsieur ! Après les contrôles de routine, je m'assois enfin sur mon siège, allume mon balladeur MP3 et m'endort. Je me reveille une heure plus tard, mange un morceau, me lève, vais aux toilettes, me lance un film, retourne aux toilettes, me rendort, retourne encore aux toilettes, hésite à remanger, retourne pour la quatrième fois aux toilettes, me relance 2 films, refais une pause toilette et remange avant enfin de me poser en Amérique du sud avec toujours le même mal de bide. Je sors de l'avion et file récupérer mes bagages. Il est alors 16h30, heure locale soit 23h30 en France et 5h30 en Thailande ;). Après une heure à regarder les bagages défilés, je ne vois toujours pas mon joli sac à dos... Je vais faire la queue aux réclamations au mileu de péruviens et de péruviennes et après 30 minutes d'attente, j'entend "TINEEEEEEEEEEEEEEL". On me tend une feuille et je discute en anglais pour savoir où se trouve ma valise. Elle n'est pas là et on m'annonce qu'il faut que je revienne la chercher le lendemain. Je remplis 3 formulaires, en espagnol s'il vous plait (Snif ! J'aurais du faire espagnol seconde langue au lycée ...) et je sors de l'aéroport. Il est 18h30. Les personnes chargées de récupérer le colis qu'une amie péruvienne m'a confié m'attendent avec une jolie pancarte. Je leur fais un signe de la main et commence à leur expliquer en anglais que ma valise n'est pas là et que le paquet qu'ils devaient récupérer n'est pas là non plus. Ils ne parlent pas un mot d'anglais. Paye ta défaite !!! Après 15 minutes, ils me comprennent et me déposent dans ma colocation. J'arrive à destination à 19h30 après un voyage assez fantastique. Comment vous dire? En fait, c'est assez simple. Ils ne savent pas conduire là-bas et pour cloturer le tout, les routes et les voitures sont pourries. Enfin, je ne vais pas me plaindre. Je suis arrivé, en pleine forme et avec le sourire. Je rencontre Jean Christophe, le proprio de la maison qui m'annonce que JP arrivera dans la nuit. A oui, je ne vous ai pas dit... JP a raté sa correspondance à Amsterdam et à pris un vol pour Panama city puis Lima mais il a toute ses valises lui ! Sur ce il faut que je vous laisse car j'ai un sac à aller chercher ...

Posté par cheric à 21:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]