Il est 3h00 du matin. On est le 13 Août 2008, jour du grand départ. Je me lève les yeux encore collés et descend avec mes 30 kg d'affaires. Arrivée à l'aéroport après 2h00 de route. J'enregistre les bagages puis décide d'aller prendre un petit déjeuner avec mes parents. Au moment de commander, j'entend un "haaaaaaaaaaa". Je me retourne et là ... Surprise ! Que vois-je? Un bonobo, énormeeeeeeeee avec une tête énormeeeeeeee. Mais il ressemble étrangement à JP ce bonobo... Je décolle mes yeux toujours collés depuis 3h00. Il est 6h00 quand même. JP est devant moi avec Mi Jo et showbriz, ses parents. On prend un méga petit déjeuner tous ensemble sans réellement penser au départ imminent. Mais l'heure tourne... 6h40, je dois embarquer. Je dis une dernière fois au revoir à mes parents et tend mon billet avant de rentrer enfin dans la zone d'embarquement où on me fouille de fond en comble, le tout sans ma veste et sans ma ceinture. Heureusement que je ne porte pas mes jeans taille basse. Passage express en zone duty free pour ramener un cadeau typiquement français à Lima : du RICARD. J'arrive dans le hall permettant d'embarquer dans l'avion pour Amsterdam. Juste le temps de laisser quelques messages sur les répondeurs des copains et copines et j'entre dans l'avion. Un petit Airbus 320 plein à craquer ! " Mesdames et Messieurs, en raison d'un fort brouillard à Amsterdam, les controlleurs aériens régulent le traffic." Notre avion décollera finallement avec 40 minutes de retard. Vol espress de 35 minutes et arrivée à Amsterdam. Je sors de l'avion et cours vers ma correspondance. Je "m'embrouille" avec un vieux qui veux me passer devant à la vérification des passeports mais il comprend vite et reste finallement derrière moi. Moi aussi j'ai un avion à prendre. Il croit quoi le monsieur ! Après les contrôles de routine, je m'assois enfin sur mon siège, allume mon balladeur MP3 et m'endort. Je me reveille une heure plus tard, mange un morceau, me lève, vais aux toilettes, me lance un film, retourne aux toilettes, me rendort, retourne encore aux toilettes, hésite à remanger, retourne pour la quatrième fois aux toilettes, me relance 2 films, refais une pause toilette et remange avant enfin de me poser en Amérique du sud avec toujours le même mal de bide. Je sors de l'avion et file récupérer mes bagages. Il est alors 16h30, heure locale soit 23h30 en France et 5h30 en Thailande ;). Après une heure à regarder les bagages défilés, je ne vois toujours pas mon joli sac à dos... Je vais faire la queue aux réclamations au mileu de péruviens et de péruviennes et après 30 minutes d'attente, j'entend "TINEEEEEEEEEEEEEEL". On me tend une feuille et je discute en anglais pour savoir où se trouve ma valise. Elle n'est pas là et on m'annonce qu'il faut que je revienne la chercher le lendemain. Je remplis 3 formulaires, en espagnol s'il vous plait (Snif ! J'aurais du faire espagnol seconde langue au lycée ...) et je sors de l'aéroport. Il est 18h30. Les personnes chargées de récupérer le colis qu'une amie péruvienne m'a confié m'attendent avec une jolie pancarte. Je leur fais un signe de la main et commence à leur expliquer en anglais que ma valise n'est pas là et que le paquet qu'ils devaient récupérer n'est pas là non plus. Ils ne parlent pas un mot d'anglais. Paye ta défaite !!! Après 15 minutes, ils me comprennent et me déposent dans ma colocation. J'arrive à destination à 19h30 après un voyage assez fantastique. Comment vous dire? En fait, c'est assez simple. Ils ne savent pas conduire là-bas et pour cloturer le tout, les routes et les voitures sont pourries. Enfin, je ne vais pas me plaindre. Je suis arrivé, en pleine forme et avec le sourire. Je rencontre Jean Christophe, le proprio de la maison qui m'annonce que JP arrivera dans la nuit. A oui, je ne vous ai pas dit... JP a raté sa correspondance à Amsterdam et à pris un vol pour Panama city puis Lima mais il a toute ses valises lui ! Sur ce il faut que je vous laisse car j'ai un sac à aller chercher ...